lundi 16 janvier 2012

Espuma au chocolat au lait de Christophe Thomaes

Il s'agit de la recette de Christophe Thomaes, chef pâtissier du chateau de Mylord, restaurant avec 2 étoiles Michelin :)






Tout simple: espuma chocolat au lait.....

Pour un siphon d'un litre, il vous faut :

300 gr de chocolat au lait de bonne qualité ( Je n'en avais que 100 gr, j'ai donc fait 100 gr de lait et 200 gr de noir )
500 gr de lait entier 
200 gr de crème fraîche entière ( 40% de matière grasse )
2 cartouches de gaz pour siphon



Versez le lait sur le chocolat que vous aurez haché au préalable ( j'ai haché grossièrement avec un couteau ).

Mélangez bien pour faire fondre le chocolat ( j'ai terminé par un petit coup de mix soupe pour être sûre qu'il n'y ait plus de morceaux de chocolat )

Rajoutez la crème fraiche liquide et versez dans un siphon d' 1 litre.



Mettez sous gaz avec 2 cartouches, bien secouer et mettre min. 6 heures au frigo. 

La patience est donc de rigueur ... Finalement, c'est pas si facile que ça la cuisine ... Il faut lutter pour résister à la tentation ;)



La question qui tue  ;)

En ce qui concerne la texture ... j'ai posé la question suivante à Christophe Thomaes car j'avais des doutes quant à la texture de cet espuma :

Juste une petite question, est-ce que cela doit être "rigide" ou rester quand même un peu "mou" tout en sachant que c'est un mou qui est rigide ... Euh ... est-ce que c'est clair ? Lol ... Cfr texture sur la photo ;) L'espuma reste bien en place mais ce n'est pas dur dur :)

Réponse de Mr Thomaes :

A la vue, la texture m'a l'air parfaite pour un espuma...!!!!


Me voilà donc rassurée  ;)


Suggestion :

Je vous suggère si vous faites l'espuma de prendre un siphon de 0,5 l et de diviser les quantités de la recette en 2 ... A moins que vous n'invitiez tout le quartier :D

 Et faites attention quand vous ouvrez le siphon ... procédez avec délicatesse ;) ... Je parle d'expérience ... Je viens d'assister  à l’éruption volcanique d'un espuma au chocolat au lait :) Lol :)
Quand, il n'y en a plus, il y en a encore ;)

2 commentaires:

  1. J'crois que le plus dur dans la recette est l'attente ! Mais le jeu en vaut la chandelle !

    RépondreSupprimer